Accueil  > Numéro Actuel  > Doctrine


De Genève à Arusha en passant par La Haye, la mobilisation d’organes internationaux spécialisés et non spécialisés dans la protection des droits de l’homme par le dossier Hissène Habré


Sandrine Turgis. Docteur en droit.

Le 15 décembre 2009, la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples a rendu le premier arrêt de son histoire. L’occasion lui en a été donnée par le dossier Hissène Habré, un dossier qui a été soumis à divers organes internationaux - spécialisés ou non dans la protection des droits de l’homme - et qui soulève la question de leur efficacité. Une présentation chronologique des faits et procédures relatifs à ce dossier est nécessaire pour en comprendre les multiples rebondissements et les enjeux. (...)

 

> Retour
 

Informations légales | Contacts | Université Robert Schuman
Copyright 2005 © L'Europe des Libertés